nos amis a plumes  Index du Forum

FAQ | RECHERCHER | S'INSCRIRE | CONNEXION
nos amis a plumes
nos amis a plumes les oiseaux de jardin et de nos contree , pour toutes les personnes qui aimes les oiseaux , la nature et surtout soutenir l'asbl " sparrenhovrienden club " qui essaye de realiser le reve des enfants tres malades ( cancer, mononucleose
 

:: attention une ::

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet     nos amis a plumes Index du Forum - Autres Arthropodes - Arachnides
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Daffy
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2012
Messages: 276

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 17:46 (2012)    Sujet du message: attention une Répondre en citant

Des araignées venues de loin envahissent l'EuropeDes chercheurs suisses ont montré qu'un nombre toujours plus grand d'araignées prennent leurs aises en Europe. De quoi donner des frayeurs aux arachnophobes.
L'intensification du commerce mondial ces 150 dernières années a favorisé l'introduction de nouvelles espèces, dont les individus sont de plus grande taille que les araignées indigènes.


Dans la série des films qui exploitent le thème de l'invasion animale, l'araignée n'a rien à envier à d'autres espèces. Mais si «L'Invasion des araignées géantes» (1975) et autres «Arachnophobia» (1990) donnent dans la surenchère, ces fictions jouent aussi sur un phénomène bien réel, le déplacement des populations d'araignées.

D'après une étude de l'Institut de zoologie de l'Université de Berne co-dirigée par le professeur Wolfgang Nentwig, 87 nouvelles espèces d'araignées sont arrivées clandestinement en Europe durant les 150 dernières années.

«Une partie de cette invasion est constituée d'espèces qui se réapprorient des zones qu'elles avaient quittées lors du dernier Age glaciaire», explique Wolfgang Nentwig à swissinfo. «Il s'agit d'un processus très lent. Ces animaux se déplacent tout au plus d'un kilomètre par année.»

L'intensification du commerce mondial ces dernières années a néanmoins joué un rôle dans l'arrivée de ces immigrants indésirables, raccourcissant considérablement le temps nécessaire à leur migration.

«Ce sont les araignées les plus grosses et les plus résistantes qui survivent aux voyages», indique Wolfgang Nentwig. Il précise que les spécimens les plus grands ne dépassent toutefois pas quelques millimètres.


Directement d'Asie
Les dockers ont été les premiers à se retrouver nez à nez avec les arthropodes. L'araignée-banane en particulier, qui provient d'Amérique du Sud. Agressive et réputée pour ses mauvaises morsures, elle tire son nom du fruit avec lequel elle est réputée voyager.

«Ces araignées étaient récoltées en même temps que les régimes de banane dans lesquels elles vivent, avec d'ailleurs d'autres animaux tels que des reptiles ou des insectes, souligne Wolfgang Nentwig. Mais des changements dans la façon de transporter et de conserver ces fruits sont intervenus et désormais, cela n'arrive plus.»

La plupart des espèces importées en Europe viennent en fait d'Asie, où les conditions climatiques au centre du continent sont comparables à celles que l'on trouve en Europe. Une migration encore facilitée par le fait que les vols entre les deux zones sont fréquents et relativement courts.

Seules trois espèces arrivent d'Amérique du Sud, quatre d'Australie et de Nouvelle-Zélande. Pour Wolfgang Nentwig, plusieurs autres espèces pourraient cependant être en route vers l'Europe.

«Le réchauffement climatique va certainement accélérer le processus, explique le professeur de zoologie. L'évolution du climat en Europe crée en effet des conditions de vie de plus en plus propices aux araignées subtropicales.»


Dans les villes
A noter que les chercheurs de l'Université de Berne ont opté pour des pronostics prudents dans la mesure où les araignées ne sont plus un domaine de recherche majeur. Wolfgang Nentwig reconnaît néanmoins qu'au moins une nouvelle espèce arrivera en Europe chaque année.

Et la probabilité que les citadins soient rapidement confrontés à ces nouvelles arrivées n'est pas négligeable puisqu'il s'agit en général d'espèces qui préfèrent vivre dans des environnements urbains.

De là à devoir regarder dans ses souliers ou sur le siège des toilettes afin de vérifier qu'aucune veuve noire d'Australie ne s'y trouve, le risque est minime. «Celle-ci n'arrivera pas en Europe!» assure Wolfgang Nentwig en souriant.


voici quelques photos :


Adresse de l’image :





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Oct - 17:46 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain 34
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 233
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 11:19 (2012)    Sujet du message: attention une Répondre en citant

elles sont magnifiques,j'en avais une et assez grosse qui tissé sa toile tous les soirs sur la terrasse mais je n'ai jamais eu la présence d'esprit de la prendre en photo....pffff je m'en veux un peu Sad

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Daffy
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2012
Messages: 276

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 11:39 (2012)    Sujet du message: attention une Répondre en citant

pas de soucis Razz elle reviendra surement Wink mais attention quand meme Okay

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:32 (2018)    Sujet du message: attention une

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet     nos amis a plumes Index du Forum - Autres Arthropodes - Arachnides Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème Onyx© modifié par Valentin TESSIER - 2010
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com